23/03/2011

Ainsi va la vie

barque.jpg
Quand la santé va, tout va.  A part une IRM de mon genou, je n'ai pas à me plaindre de ce côté. 
Quand la tête va, tout va.  Là, c'est nettement moins évident.
Pas que je sombre dans une dépression comme il y a quelques années, mais bon ce n'est pas la grande forme.  Allez savoir pourquoi !
Ma fille aînée travaille, ma plus jeune grignotte un peu plus chaque jour son indépendance et moi au milieu de tout cela, ne me reste que le quotidien.  J'aime bien rester seule chez moi, mais, oui il y a un mais.
Les filles sont complices entre elles et je me sens un peu exclue.  On a besoin de maman pour les corvées, les courses, et dieu sait quoi encore.  Je me sens tout doucement larguée, hors du coup, délaissée.
C'est sans doute normal, les jeunes volent un jour de leurs propres ailes et me voilà en rade.
Le ciel est bleu, il y a du soleil, les oiseaux chantent le matin...  Rien de tel pour vous mettre du baume au coeur.  C'est bien dit, mais ce n'est pas vraiment la réalité.
A défaut d'être seule et entourée, je préférerai encore être seule et pas entourée.  Vous voyez ce que je veux dire ?  On peut se sentir seul même dans la foule, c'est bien ce que je ressents.
Cependant, je n'ai pas vraiment à me plaindre, c'est le lot de tout un chacun de voir les petits devenir grands et indépendants.
Ne me manque que la compagnie d'un tiers.  Mais en ai-je vraiment envie ?
Non, c'est le cri du coeur.
En conclusion, je me résigne à ma solitude, à ma qualité de mère qui a tout fait et qui n'est plus si indispensable.
Vendredi j'aurai toute ma petite famille autour de moi, un bonheur qui n'a pas de prix et qui me laisse entrevoir des lendemains de bonheur :)

17:48 Écrit par manu-reva | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

j'aime bcq la photo...elle va bien avec ton texte. Il y a comme une tranquillité qui émane de tout ça, même si le poid d'une certaine solitude est bien présente.
Le nid doit être déserté tôt ou tard, mais ce n'est pas pour autant qu'elles ne t'aiment plus.
Vous êtes comme les maillons d'une chaîne, mais l'appel à l'indépendance est plus forte que celui du cocon. Oui, ainsi va la vie et c'est bien comme ça. Il est important qu'elles tracent leur route, chacune à leur manière. Il faut qu'elles puissent se débrouiller dans cet avenir qu'est le leur...et qui n'est pas des plus prometteurs.

Les soirées au coin du feu avec un bon verre de rouge c'est possible :))) avec l'emmerdeuse que je suis on se fera de belles parties de belottes :)))

prépare déjà tes valoches pour le Mexique l'année prochaine. j'ai envie de fêter mes 50 berges avec toi au soleil sous un sombrero :)))

Écrit par : jojo | 24/03/2011

Répondre à ce commentaire

coucou
bon début de repos :))) reste encore toute la semaine hein chouèèèèète
à demain ?
je t'envoie les quelques photos

Écrit par : jojo | 28/03/2011

Répondre à ce commentaire

2ème essai...il y a on dirait encore des ennuis car le comm ne passe pas

bon début de congé !
bizz

Écrit par : jojo | 28/03/2011

Répondre à ce commentaire

pfff il est quand mpeme passé
j'te hure hein
pas grave ça te fera 4 comm LOL

Écrit par : jojo | 28/03/2011

Répondre à ce commentaire

Eh bien et l'amitié alors ???

Ca fait si longtemps que j'ai envie qu'on se revoie...

Entre l'isolement et la vie de famille - quand il n'y a pas de vie de couple - il y a toujours l'amitié. Moi, j'y crois !!!

Écrit par : Pivoine | 30/03/2011

Répondre à ce commentaire

Même constat pour moi : finalement la vie en Solo me plait. Tout simplement parce que plus envie de faire les efforts de ne pas pouvoir être moi. Solitude = Liberté et ça n'a pas de prix. Même si de temps en temps l'addition est un peu amère.
Le problème c'est qu'à la fin je ne crois plus en rien. Je voudrais être comme Pivoine pour qui l'amitié semble si importante. Aussi bizarre que cela puisse paraitre, l'amitié vient après tout le reste. Mais quid quand on n'a pas "le reste" ???
Voilà ma petite philosophie du dimanche, avant de retourner à ma solitude, ma liberté, et tout le silence qui va avec.

Écrit par : Christine | 03/04/2011

Répondre à ce commentaire

Si jamais l'envie te prend de rompre le silence, tu sais que je ne suis pas loin :)

Écrit par : manureva | 03/04/2011

ainsi va la vie ... et c'est bien comme ça !!

Écrit par : Chantal_Tootsie | 03/04/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.